Deux semaines théâtrales pour les élèves de sixième des classes à projet artistique et culturel


Les sixièmes 3 ont travaillé autour du mythe de Pandore

Les sixièmes 4 ont créé un conte collectif

Les deux semaines de la rentrée des vacances de Pâques se sont déroulées sur les planches pour les élèves des classes théâtre du collège. Du lundi au vendredi, ils ont pu bénéficier d’ateliers, animés pour les uns par Bernard Grosjean, comédien et enseignant à La Sorbonne Nouvelle, et pour les autres par Fabienne Senneville, metteure en scène. Ils étaient accompagnés également des enseignantes avec lesquelles ils travaillent depuis le début de l’année une heure par semaine : Mme Talarmin, Mme Cottais, Mme Tertrais et Mme Weber.

Les 6èmes 3 ont travaillé autour du mythe de Pandore : une mystérieuse boîte entourée d’un fil d’or trône au milieu du plateau, mais il est interdit de l’ouvrir. Epiméthée l’a promis : il ne l’ouvrira jamais. Son amie Pandore saura-t-elle résister à la tentation ? Les 6èmes 4 ont quant à eux créé et mis en scène un conte collectif à partir de contes qu’ils avaient imaginés avec leur enseignante de français, Mme Blouet-Da Mota : il y est question de boite magique, de dragons et de magiciens.

Le vendredi après-midi, ils ont présenté plusieurs fois leurs petites formes théâtrales devant d’autres élèves du collège, et ils rejoueront une dernière fois devant leurs parents.

Cette expérience théâtrale fut l’occasion de découvrir non seulement le processus de création d’un spectacle, mais aussi les lois qui régissent un groupe : « le plaisir, l’effort et la pugnacité, la générosité, le courage et la bienveillance », comme le dit Mme Talarmin.