Séjour à Lübeck (3ème) – Tag 7

Tag 7 – Mittwoch, den 21. März

Tous les Français et leurs correspondants allemands sont arrivés à 8h au collège Sankt Jürgen et nous avons travaillé pendant deux heures sur notre Projektarbeit (travail commun autour des clichés) : certains se sont déguisés en Allemand avec un costume traditionnel bavarois et d’autres ont dansé sur des chansons bretonnes. Ensuite, nous avons assisté à une heure de cours : certains ont eu anglais, d’autres chimie ou encore mathématiques.

Après cette heure de cours, nous sommes tous allés à la Mensa (le self allemand) pour manger notre pique-nique … dès 10h30, comme de vrais petits Allemands ! Pour bien digérer, nous avons du marcher jusqu’au port de la ville (d’autres ont pris le vélo ou le bus, cela dépendait de l’organisation de notre correspondant) afin d’embarquer sur une péniche naviguant sur la Trave jusqu’à l’embouchure de la Mer Baltique. La ville d’arrivée, Travemünde, est située à seulement quelques kilomètres de Lübeck. Le trajet à bord dura plus d’une heure, assez de temps pour profiter des immeeeeenses coupes de glace vendues sur le bateau. Durant cette escapade en péniche, nous avons tous mangé nos merveilleuses glaces qui en a même fait oublier à Azilis qu’il ne fallait pas manger les fleurs (réelles) de décoration des glaces ! 🙂 Nous avons également pu profiter de l’extérieur de la péniche où, même s’il faisait froid, nous nous sommes beaucoup amusés. Arrivés à notre destination, nous avons bénéficié d’un temps libre d’une trentaine de minutes. Pendant ce temps libre, Paul s’est rendu compte qu’il avait oublié son sac à dos dans le bateau !!! Paul essaya de courir pour rattraper le bateau qui était sur le départ mais ce fut un échec ! Heureusement, Rozenn et Frau Liot s’étaient rendues compte de cet oubli et avaient donc pu le récupérer avant de descendre du bateau. Paul fut bien évidemment trèèèèèèèès rassuré de revoir son sac.

Après tout cela, nous sommes allés à la plage et nous avons vu des milliers d’étoiles de mer échouées au bord de l’eau. Pour cette fin de journée, nous sommes rentrés à Lübeck en train où tout le monde commençait à somnoler et nous sommes ensuite rentrés chez nos correspondants respectifs.

Pierre G. et Nils R.