Archives pour la catégorie récit d’Eva (2017-2018)

Dernier mois à Marsberg

[Eva est une élève de 2nde 5 participant au programme Brigitte Sauzay et passe actuellement 3 mois en Allemagne pour vivre au rythme de sa correspondante Stefanie et de sa famille]
Hallo,
Mon séjour à Marsberg se termine (malheureusement) et je tiens à vous raconter ce mois de décembre qui aura été le meilleur pour moi. C’est le mois où tu as vraiment de fortes amitiés, donc tu ne restes plus tout le temps avec ta correspondante. C’est aussi le mois de Noël. Tout d’abord le 6 décembre il y a la Saint Nicolas. La tradition veut que le matin, nous trouvions en descendant des chocolats et une clémentine dans nos chaussures. Tout au long du mois de décembre et jusqu’au 24, il y a aussi les marchés de Noël. C’est très joli : il y a pleins de petites maisons en bois décorées et un orchestre qui joue bien évidement des chansons de Noël.
Pendant ce mois, j’ai également eu la chance d’aller à Hannovre qui se trouve à environ 2 heures de route de Marsberg. J’y suis restée une journée. Nous avons été au marché de Noël ou nous avons bu du chocolat chaud et mangé de petits gâteaux traditionnels, les fameux Plätzchen. Nous sommes aussi allés visiter la mairie. Elle est vraiment très grande !
Ensuite les journées ont été plutôt calmes à l’école, puis le dernier jeudi avant les vacances nous avons assisté au concert de Noël des élèves. Il y avait des chants, un orchestre et même des prestations de divertissement. C’était vraiment très impressionnant !
Puis est arrivé Noël. Chez ma correspondante Stefanie, nous l’avons fêté le 24 au soir. Avec sa famille, nous avons mangé de la dinde et des salades. Puis en dessert, un graaaaaand gâteau !
Le Père Noël est passé au sens propre puisque l’oncle de Stefanie s’était déguisé pour l’occasion. J’ai également eu des cadeaux, un livre de coloriage et un collier.
Je pars le 28 décembre…. C’est triste de quitter toutes ces personnes qui ont fait de ces trois mois quelque chose d’inoubliable.
J’espère les revoir un jour et je ferai en sorte que cela arrive.
Prochaine étape : ma correspondante Stefanie va à son tour venir en France chez moi début février, j’ai déjà hâte de lui faire découvrir mon univers breton.
Tschüss,
Eva
 IMG_5903IMG_5991IMG_4102IMG_5771IMG_5884IMG_5824

Novembre à Marsberg

Hallo,
Je suis maintenant depuis deux mois à Marsberg en Allemagne. C’est toujours aussi bien qu’au premier jour, voire même encore mieux car je me suis habituée à cet environnement et j’ai maintenant beaucoup d’amis.
Il ne s’est pas passé énormément de choses ce mois-ci mais il y a tout de même des événements à raconter. Tout d’abord, nous avons fêté la Saint Martin le 11 novembre. Nous sommes allés à l’église avec des lanternes puis nous avons chanté. Une personne nous a raconté l’histoire de Saint Martin : Saint Martin est un chevalier. Il croise une personne pauvre en plein hiver sans vêtement chaud pour se protéger du froid. Saint Martin va donc découper sa cape en deux parties et faire don de l’une des deux au pauvre. Je me rappelle également vaguement d’une histoire de moine et d’oie. Nous avons ensuite éteint les lumières dans l’église et nous avons défilé avec les lanternes allumées. A la sortie de l’église, on nous a donné un Brezel au sucre. Dans le village de ma correspondante Stefanie, la Saint Martin a été célébrée le 10 novembre mais ma famille d’accueil et moi-même n’avons pas su la raison.
Rien de spécial ne m’a particulièrement marqué ces dernières semaines si ce n’est ce 30 novembre. A 10h00 sont tombés les premiers flocons de l’hiver. En une heure, tout était blanc ! Cela faisait trois ans que je n’avais pas vu la neige, c’était magnifique !!! Le jour suivant, il a neigé une nouvelle fois dans la nuit. La neige commençait à peine à fondre qu’il s’est remis à neiger ces derniers jours. Une pause est annoncée mais la semaine prochaine, il y aura à nouveau de la neige !
Noël approche à grands pas. Chez Stefanie, nous avons allumé la première bougie de « l’Adventskranz », la couronne de l’Avent. En Allemagne, une bougie est en effet allumée chaque dimanche précédent Noël. Bien-sûr, j’ai aussi eu droit à un calendrier de l’Avent de la part de ma famille. Tout cela est très bien mais moi, au lieu de le voir comme un compte à rebours avant Noël, je le vois plutôt comme un compte à rebours avant mon retour en France.
Je n’ai déjà plus que trois semaines à l’école. Toutes ces personnes avec qui j’ai tissé des liens vont me manquer … J’espère que je les reverrai un jour !
Tschüss,
Eva.
image1image2image3image4

3 mois en Allemagne

Hallo zusammen!

Je suis Eva Le Bleis, j’habite à Plonévez-Porzay et j’ai fait ma rentrée début septembre au lycée Jean Moulin. Mais depuis le 28 septembre, mon quotidien a quelque peu été chamboulé puisque je participe à l’échange Brigitte Sauzay jusqu’en décembre ! Je suis partie le jeudi 28 septembre 2017 au matin avec mes parents en voiture. Je suis arrivée à Marsberg le jour suivant vers midi. Le voyage sans les pauses a duré presque 13 heures mais j’ai trouvé que le trajet était passé vite malgré mon impatience de rencontrer ma correspondante Stefanie Unruh, ses parents, son frère et ses quatre soeurs. J’étais vraiment plus impatiente que stressée ! La famille dans laquelle je suis est très gentille et s’occupe bien de moi, je ne manque de rien.

Marsberg est une petite ville de 20 000 habitants au milieu de la vallée, située tout près de Paderborn à l’extrémité est du Land « Rhénanie-du-Nord-Westphalie ». Nous nous sommes déjà beaucoup baladés en ville et j’ai remarqué que tous les trottoirs et toutes les cours étaient pavés mais aussi que les trottoirs étaient également très propres : pas de papier qui vole ou de canettes sur le coté. Je sentais que j’allais m’y plaire et c’est le cas !

Après m’être à peu près habituée à la famille, j’avais hâte de rencontrer mes camarades, la professeure de francais et le lycée dans lequel j’allais être. Le lycée n’est pas très grand. Les casiers n’ont pas de cadenas mais il faut rentrer un code. Il n’y a pas de self comme en France mais il y a comme une petite cafétéria où nous pouvons acheter des gaufres, un sandwich ou même un hotdog. Avec Stefanie, nous allons manger en ville. Il y a encore autre chose que j’aimerais vous partager sur la nourriture au lycée … Le matin, on emporte avec nous un fruit et un sandwich pour manger à la pause de 9h45 ou celle de 11h15. Je pense que je vais avoir faim en France en rentrant (même si c’était déjà un peu le cas) ! On a aussi le droit de boire en classe et c’est plutôt bien je trouve.

Le matin, les cours commencent soit à 7h25 ou à 8h10 puis on finit la matinée à 13h20. Parfois on travaille l’après midi mais on ne finit jamais aussi tard qu’en France. Ici, 1 heure de cours correspond en fait à 45 minutes. Je suis dans la classe de Stefanie, ma correspondante. J’apprends de nouvelles matières comme la pédagogie (je sais juste que c’est par rapport à l’éducation) ou la philosophie. Pour finir il y a quelque chose qui devrait plaire à Monsieur Gauthier, mon professeur d’anglais à Jean Moulin … J’ai 9 heures de cours en anglais : l’anglais, la géographie et l’histoire (parce qu’en Allemagne, l’histoire et la géographie sont séparées). En tout cas je me suis bien intégrée, je me suis faite des amies et j’arrive à assez bien communiquer avec eux.

Parlons de nourriture maintenant. Au petit déjeuner, on mange du pain avec du beurre (doux, beurk !) ou de la confiture (jusque là, tout va bien !) et on mange aussi du fromage et de la charcuterie à 10h30 le week end. À 14h30 ou 15h00, on déjeune et le soir on mange du gâteau ou des céréales, en tout cas quelque chose de léger. Ce qui me manque et m’a frappé tout de suite, c’est que les Allemands ne connaissent pas l’apéritif ! Mais comment peuvent-ils passer à coté de ça ?!

Aujourd’hui cela fait 1 mois que je suis en Allemagne et je suis bien, j’adore être avec des étrangers, je me sens moins timide !

Tschüss!

 

Eva.

image2image3image4image5image1